Audiovisuel & Ecritures

Tree of life et coup de gueule

J'ai vu vendredi 20 Mai, "Tree of life", avant la déclaration officielle du palmarès de Cannes, le 22 mai 2011, et voilà ce que je pensais avant sa palme et ce que je continue à penser.
 
Qu'est-ce que c'était que ça ? Un film, un ovni ambitieux qui aboutit sur une mièvrerie naïve et débile ? Je n'ai rien compris et je ne pense pas qu'il y ait quelque chose à comprendre.
 
En quelques mots ce que j'ai pu saisir. Dans une petite ville américaine, on découvre une famille de classe moyenne, composée d'un père, d'une mère et de trois garçons. Au début, on tente de nous faire comprendre qu'un des garçons vient de mourir, à ce drame succède un diaporama pauvre en émotions, pauvre en qualité d'images qui veut nous exposer la création du monde, peut-être pour relativiser la perte d'un être cher, d'un jeune garçon encore toute innocence. Puis, on ne passe même pas à des tranches de vie de cette famille, mais à des instants abrupts, à de simples attitudes, à des extraits de scènes qui s'enchaînent sans réelle cohérence, à des intentions esquissées, le tout accommodé par des déclarations pieuses, par des références religieuses, pour terminer par un constat puéril: la vie est dure pour tout le monde.
 
Est-ce que l'auteur, qui est en même temps réalisateur, a voulu dénoncer la cruelle certitude que la vie de la classe moyenne américaine est en fait qu'une immense connerie, une véritable escroquerie, même si on tente d'imposer à ces familles le noble concept que l'Amérique est la terre de toutes les opportunités où tout est possible ? Est ce que cet auteur,blasé de cette vie triste, est un suicidaire visionnaire ? En tout cas, il expose que tout que cette Amérique propose n'aboutit que sur des échecs: échecs des rapports entre femmes et hommes, échecs dans l'éducation des enfants, échecs dans la vie professionnelle car elle est très précaire, trop dépendante des folies de spéculateurs sans scrupules. Alors, le seul recours hypocrite pour tenter de sauver le tout: La religion; Dieu et bondieuseries naïves, car leur Dieu est nettement supérieur aux autres Dieux, implorés par les mécréants et surtout il est la solution, l'alibi à tous leurs malheurs, à tous leurs échecs. C'est en tout cas, ce que je pourrai déduire, en intélectualisant l'ensemble, de ce film nul.
 
Le coup de Gueule est la résultante du palmarès de Cannes. Ce n'est plus un palmarés d'un festival d'oeuvres cinématographiques, mais un immense compromis qui permet de ne pas froisser les importants et divers cinémas participant à ce simulacre de concours artistique. Alors, Jean Dujardin, prix d'interprétation masculine pour son rôle muet, une compensation ? J'en viens à le penser réellement. Déjà la palme d'or donnée à "Entre les murs" était déjà un signe avant coureur de la déchéance du sérieux de ce festival et des palmarés qu'il proclame.
 
Où sont les palmes d'or d'antan: Taxi driver, Barton Fink, Sous le soleil de Satan, Mission, Missing, Que le spectacle commence, Apocalypse Now, L'affaire Mattei, Mash, Blow up, Le Guépard etc... ? Ces films, qui avaient un fond soit politique soit humain, révélant de vrais acteurs et respectant les bases techniques et artistiques cinématographiques, donnaient du plaisir à tous les spectateurs, tant les amateurs de spectacles que ceux qui, intélectualisant souvent à tort, trouvent des messages subliminaux dans l'oeuvre du cinéaste.
 
Alors s'il vous plaît, messieurs les jurés et organisateurs de ce festival, retrouvez les sensations fortes que vous éprouviez lorsque vous étiez de jeunes passionnés de cinéma, émus par la beauté plastique d'actrices et d'acteurs, pris aux tripes par le suspense et la complication du scénario, sensibles aux jeux des acteurs qui se donnaient à fond dans leur rôle et appréciant les qualités techniques et artistiques, maîtrisées par un réalisateur, aidé par de vrais professionnels. Réagissez s'il vous plaît !
Et primez des films qui le méritent et osez défier ce consensus qui affirme le fait que si c'est ardu, incompréhensible, hermétique; c'est sûrement génial !
 
C'est faux !!!
 


23/05/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres