Audiovisuel & Ecritures

Un complice de dix ans mis au rebut

Cela faisait dix ans que je connaissais Pierre. Dix ans durant lesquels j’ai toujours été là quand il était fatigué et qu’il avait besoin de repos. En somme, je lui offrais confort et réconfort. Il a partagé avec moi solitude du cœur, mais aussi folles nuits chaudes. On dirait qu’il a tout oublié, prêt à me mettre au rebut avec mon collègue Bob. Quel ingrat !

 

Tout a commencé un matin, alors qu’un lapin tuait un chasseur, il s’est réveillé quand le réveil radio s’était déclenché et qu’une publicité affirmait que 10 ans c’était le bon moment. Alors, il n’a pas fait ni une ni deux, il s’est levé d’un bond, s’est posté devant son ordinateur, a cherché le bon remplaçant à moindre prix ; une certaine Eve le charma. La décision fut prise rapidement.

 

Deux semaines plus tard, des mains noires ne m’ont pas donné le jour bien au contraire, elles m’ont pris en traitre, m’ont soulevé sans difficulté et avec Bob, qui subissait la même punition que moi, m’ont balancé dans un camion infâme rempli de poussières et de divers encombrants, rien que pour cela je sus que c’était un mercredi. D’autres mairies avaient décrété d’autres jours pour se débrasser de nous, les oubliés par les ingrats.

 

Alors Bob, mon complice sommier, et moi, pauvre matelas Multi spires durent nous rendre à l’évidence, c’était là notre fin de vie, à moins qu’un écolo ne viennent nous transformer en d’autres biens futiles.

 

mur homme sortant fenêtre.jpg



16/09/2018
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres